Emploi : 50 postes à pourvoir pour le déploiement de la fibre

Avec l’appui d’Anjou Numérique et du Département, Anjou Fibre se mobilise pour faciliter l’accès aux emplois générés par le déploiement de la fibre en Maine-et-Loire. Un numéro unique est ouvert pour les candidats à la formation, le 02 53 54 53 13.

 

Dans le cadre de son projet “100 % Fibre Optique”, le Syndicat mixte ouvert Anjou Numérique vient de franchir de nouvelles étapes. En lien avec la société Anjou Fibre (filiale de TDF), une démarche en faveur de l’emploi est engagée sur le territoire départemental.

Philippe Chalopin, président du SMO Anjou Numérique, lance un véritable message de mobilisation aux élus et partenaires des territoires ruraux « Aujourd’hui, nous avons un réel besoin de main d’œuvre pour déployer la fibre en Anjou, aussi nous comptons sur votre aide et votre expertise pour former et recruter ceux qui demain vont construire ce réseau ». Avant d’ajouter : « Nous avons la ferme volonté de faire de ce chantier un exemple en lien étroit avec les forces vives de l’insertion, de la formation et de l’emploi ».

 

02 53 54 53 13, un numéro unique pour orienter les candidats

Pour privilégier le recrutement de personnes en recherche d’emploi ou en parcours d’insertion professionnelle en Maine-et-Loire, TDF finance la création de trois centres de formation à Baugé, Chemillé et Segré consacrés aux métiers de la fibre.

Pour faciliter l’accès à ces formations, un numéro unique - 02 53 54 53 13 - est mis en place ainsi qu'un mail (recrutement@anjou-fibre.fr). Il permet aux bénéficiaires de s’inscrire aux sessions d’information sur les différents parcours insertion / formation proposés. Plus de 170 000 heures d’insertion et de formation seront dispensées, et le premier centre sera inauguré à Baugé en septembre.

 

Les postes à pourvoir...

Cinq métiers clés ont été identifiés avec les entreprises partenaires. Elles ont besoin, pour la phase de déploiement, de recruter des :

  • Projeteurs/techniciens bureau d’études Fibre optique : ils réalisent et dessinent les plans du réseau, schémas et indications qui permettent l’avancée des équipes sur le terrain.  
  • Techniciens piqueteurs : ils travaillent sur le terrain et étudient l’état des réseaux existants susceptibles d'être réutilisés pour déployer la fibre.
  • Tireurs de câble : ils déploient les câbles de fibre optique sur le terrain, qu’ils soient aériens ou souterrains, et interviennent dès la mise en place des travaux.
  • Techniciens de réseau Fibre optique : après avoir participé au déploiement du réseau de collecte et de transport de la fibre optique, ils assurent le raccordement final chez les clients (foyers, entreprises).
  • Chefs de projet Fibre optique : ils coordonnent les équipes, veillent au respect du planning et s’assurent du rendu des travaux de déploiement de la fibre.

 

Une première réunion d’information aura lieu le mercredi 27 juin à partir de 14 heures au Centre culturel Réné d'Anjou à Baugé pour présenter les métiers de la fibre. Et une deuxième, à Vihiers, le jeudi 5 juillet. Les deux prochaines auront lieu le vendredi 14 septembre à Segré et le lundi 24 septembre à Chemillé-en-Anjou.

Pour plus de renseignements, composez le 02 53 54 53 13 ou envoyez un mail à : recrutement@anjou-fibre.fr

Haut de page