Olivier Huart, Pdg de TDF, en présence de Christian Gillet, président du Département et Philippe Chalopin, président d’Anjou Numérique et maire de Baugé-en-Anjou, a inauguré le premier centre de formation dédié aux métiers de la fibre en Anjou.

Le premier centre de formation, destiné aux métiers de la fibre optique, a été officiellement inauguré, ce vendredi 8 février, à Baugé-en-Anjou. Via sa filiale Anjou Fibre, TDF développe l’emploi sur le territoire du Maine-et-Loire et confirme son implication dans l’insertion et la formation professionnelles.

Le déploiement de la fibre optique en Anjou est un projet d’aménagement numérique ambitieux qui nécessite une main d’œuvre spécialisée et formée. Afin d’accompagner les entreprises retenues par TDF qui ont besoin de personnels qualifiés pour déployer les infrastructures, TDF ouvre trois centres de formation dédiés aux métiers de la fibre, répartis sur le territoire : à Baugé-en-Anjou, Segré-en-Anjou Bleu et Doué-la-Fontaine. Ces centres ont vocation à encourager l’emploi local et à accompagner les parcours de personnes en insertion professionnelle qui peuvent ainsi bénéficier d’opportunités d’emploi. Le projet couvre à minima près de 120 000 heures d’insertion et 50 000 heures de formation par an. L’ouverture du deuxième centre, à Segré-en-Anjou, est prévu au premier trimestre 2019.

Le centre de formation Anjou Fibre de Baugé-en-Anjou

Composé de salles de cours et de plateaux techniques intérieurs et extérieurs, le centre de Baugé-en-Anjou dispense des formations théoriques de retour à l’emploi et permet l’apprentissage, en conditions réelles, des métiers de la fibre (monteur raccordeur, tireur de câble, etc.).

Le financement de l’aménagement de ce bâtiment industriel de 700 mètres carrés a été réparti entre Anjou Fibre, filiale de TDF et de la Banque des Territoires, et la communauté de communes Baugeois Vallée.

Satisfaire les besoins en main d’œuvre de la filière de la fibre

Depuis octobre 2018, près de cinquante stagiaires ont déjà suivi des formations pour répondre aux besoins croissants des sous-traitants de TDF dont les travaux de déploiement sont en cours. Près de 2 800 heures d’insertion et 7 400 heures de formation professionnelle ont ainsi été dispensées en 2018.

Lors des formations déjà suivies et en cours, 42 personnes effectuent ou vont effectuer un stage dans 11 entreprises partenaires.

Au-delà des stagiaires nouvellement formés, les entreprises locales profitent de ce centre pour faire monter leurs salariés en compétence. Actuellement, les salariés de trois entreprises en ont bénéficié.

Participer au déploiement de l’infrastructure de la fibre est une expérience humaine et professionnelle unique. Ce projet d’envergure vise à renforcer l’attractivité économique du territoire, notamment des zones rurales, et contribue au développement de nouvelles activités dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’environnement, etc.

Laisser un commentaire